Archives mensuelles : février 2017

A NOUVEAU A LA POURSUITE DU SOLDATS BARTHAS:

barthas2

Alors que 2017 pointe sa trogne pas vraiment réjouissante, il était temps de donner quelques nouvelles du Soldat Barthas dont je poursuit la mémoire depuis 2014.

Fin 2016, contrat signé avec les Éditions de la  Découverte, pour un roman graphique, la quête franchit donc une nouvelle et décisive étape et va pouvoir devenir un roman graphique, pour une sortie en Librairie programmée fin 2018.

Le travail de découpage a démarré depuis mi janvier, il s’agit d’illustrer 95 pages extraites des 600 que comptent les carnets de guerre de Louis Barthas. Rémy Cazals découvreurs des carnets les a sélectionnées et préfacera l’ouvrage. 176 pages de BD et textes originaux, sans adaptation, qui accompagneront les quatre années vécues et racontées par Louis Barthas.

L’occasion  à cent de distance, de  faire le parallèle entre ces deux dates qui portent en elles des évènements lourds et importants pour l’histoire de l’humanité:

1917, une année qui apporte encore son cortège de massacres de masse, les généraux et les industriels ont appris à collaborer efficacement, mais c’est aussi l’année de la grande Révolution Russe qui va bouleverser l’Histoire de l’Europe. Un vent de panique souffle sur la classe bourgeoise, propriétaire des moyens de production. Celle-ci  comprend qu’elle ne sera plus seule à organiser les sociétés humaines et leur exploitation, elle devra désormais compter avec une classe ouvrière organisée qui va lui contester le pouvoir et lui imposer des conquêtes sociales majeures et la prospérité pour un plus grand nombre.

2017, le communisme soviétique issue de cette Révolution s’est disloqué contre un capitalisme mondialisé depuis 30 ans déjà . Alors que celui-ci à nouveau libéré mitonne une nouvelle crise dont lui seul a le secret, voilà que l’Europe Libérale et sa tyrannie gestionnaire sans vision est menacée à nouveau par une Révolution d’une tout autre nature:  Une Révolution conservatrice susceptible d’exposer l’Europe et le monde industrialisé à une régression démocratique, sociale et écologique sans précédent.

J’imagine que le militant Socialiste Barthas aurait eu bien des choses à dire, sur la trajectoire prise par le monde, en attendant on peut lui emprunter son inébranlable conviction militante et que du « Péril nait toujours ce qui sauve ».

A suivre donc…

Enregistrer

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans BANDE DESSINEE, NEWS